The Limited Times

Now you can see non-English news...

Valérie Rabault: «La gauche doit incarner le progrès»

2021-04-14T18:31:54.024Z

VIDÉO - L’union est nécessaire et possible, estime la présidente du groupe PS à l’Assemblée. L’union des gauches est-elle possible? Ce sera l’objet d’une grande réunion des différents courants de gauche et des écologistes qui se tiendra ce samedi, à l’initiative de Yannick Jadot. Pour Valérie Rabault, qui était ce mercredi l’invitée du «Talk Le Figaro», cette union est «nécessaire et possible», a-t-elle estimé, mais «elle ne se décrète pas», «il faut une boussole»,a-t-elle complété. À li



L’union des gauches est-elle possible? Ce sera l’objet d’une grande réunion des différents courants de gauche et des écologistes qui se tiendra ce samedi, à l’initiative de Yannick Jadot. Pour Valérie Rabault, qui était ce mercredi l’invitée du «Talk Le Figaro», cette union est «nécessaire et possible», a-t-elle estimé, mais «elle ne se décrète pas», «il faut une boussole»,a-t-elle complété.

À lire aussi :Présidentielle: au pied du mur, la gauche va dialoguer

Pour que les partis de gauche accordent leurs violons, la présidente du groupe socialiste à l’Assemblée préconise de la clarté, «avant de savoir qui, il faut savoir ce que l’on veut faire», pense-t-elle. Par exemple, la question fondamentale de la croissance, est «un vrai sujet qui n’a pas toujours été tranché au sein de la gauche» et divise, confirme l’élue. Pour s’entendre sur une ligne commune, les partis devront trancher entre «porter une vraie croissance, qui permette la révolution écologique» ou «se dire que l’on ne veut pas de croissance». Considérant qu’une «vision commune» est envisageable, Valérie Rabault n’a aucun doute: «Le progrès est le vrai moteur d’une société, pour justement réaliser la transition écologique, pour faire du progrès social.»

Soutien d’Anne Hidalgo

Si sa famille politique semble à la peine sur cette question, la députée de Tarn-et-Garonne «souhaite que la gauche puisse être l’incarnation du progrès (…), qu’elle retrouve le mot progrès dans ses discours et dans ses incarnations». C’est ce qu’elle fait pourtant dans certains territoires, soutient l’élue, comme en Occitanie, avec le lancement de la filière hydrogène et le transport gratuit. «Ça, c’est du progrès, à la fois bon pour le pouvoir d’achat et bon pour la transition écologique.» Pour réaliser cette transition, faire avancer la société et avoir une cohésion, «le progrès doit être la boussole de la gauche», appelle de ses vœux l’élue PS.

À lire aussi :Présidentielle: Anne Hidalgo franchit un cap en vue de 2022

Son candidat pour 2022? «Je soutiens Anne Hidalgo», confirme-t-elle sans hésitation, estimant que la maire de Paris, «élue de manière incontestable» fait, depuis 2014, l’union de la gauche. Cette «union par la preuve» montre que l’édile sait faire fonctionner une majorité, ajoute Valérie Rabault. «Parmi celles et ceux qui seront présents samedi, Anne Hidalgo a fait ses preuves.»

Valérie Rabault: «Le progrès doit être la boussole de la gauche» - Regarder sur Figaro Live

Source: lefigaro

All news articles on 2021-04-14

You may like

Trends 24h

News/Politics 2021-06-23T23:55:47.826Z

Latest

© Communities 2019 - Privacy