The Limited Times

Now you can see non-English news...

Affaire Solère: perquisition à la mairie de Boulogne-Billancourt

2021-04-15T17:05:39.771Z

Une perquisition a eu lieu mercredi à la mairie de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) dans le cadre de l'affaire Thierry Solère, député LREM et ex-adjoint au maire, mis en examen notamment pour «détournement de fonds publics», ont indiqué jeudi 15 avril à l'AFP des sources proches du dossier, confirmant une information du Parisien. À lire aussi :L’affaire Thierry Solère, cet autre imbroglio ju



Une perquisition a eu lieu mercredi à la mairie de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) dans le cadre de l'affaire Thierry Solère, député LREM et ex-adjoint au maire, mis en examen notamment pour «détournement de fonds publics», ont indiqué jeudi 15 avril à l'AFP des sources proches du dossier, confirmant une information du Parisien.

À lire aussi :L’affaire Thierry Solère, cet autre imbroglio judiciaire

Selon ces sources, la perquisition a été menée par des enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières (OCLCIFF).

Thierry Solère, 49 ans, a été mis en examen en octobre 2019 pour fraude fiscale, détournement de fonds publics et trafic d'influence passif, des faits qu'il a toujours niés, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en février 2019. L'information judiciaire à Nanterre a ensuite été élargie à des soupçons d'utilisation à des fins personnelles d'une partie de ses indemnités parlementaires, une étape qui a ouvert la voie à une éventuelle nouvelle mise en examen.

Des documents d'archives saisis

L'actuel député des Hauts-de-Seine, aussi conseiller d'Emmanuel Macron et proche de l'ancien premier ministre Edouard Philippe, a été élu à la mairie de Boulogne-Billancourt de 2001 à 2011. Contacté, le maire LR de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet, a précisé que la perquisition avait duré «entre cinq et six heures» et conduit à la saisie de «documents d'archives».

Selon le journal Le Parisien, les enquêteurs se sont surtout intéressés «aux dossiers de marchés publics passés du temps où Thierry Solère était élu de la ville». L'avocat de Thierry Solère, Pierre-Olivier Sur, n'a pas souhaité réagir.

Source: lefigaro

All news articles on 2021-04-15

You may like

News/Politics 2021-04-15T12:17:00.324Z

Trends 24h

News/Politics 2021-05-05T15:19:09.348Z

Latest

© Communities 2019 - Privacy