The Limited Times

Now you can see non-English news...

Athlétisme : saison blanche et changement d’entraîneur pour Christophe Lemaitre

2022-06-22T16:36:41.619Z

A 32 ans, le sprinter français, en difficulté ces dernières saisons, ne courra pas cet été. Il entend changer de cap et partir sur un nouvea



Et si Christophe Lemaitre s’exilait (enfin) ? Ex-pépite de l’athlétisme tricolore, le sprinter - descendu sous la barre des 10 secondes sur 100 m à 20 ans, multiple champion d’Europe, médaillé de bronze sur 200 m aux Mondiaux 2011 puis aux JO 2016 - annonce qu’il change tout. À 32 ans. « J’en ai ras le bol de pas pouvoir m’entraîner à cause des blessures, de ne plus faire de performances, je veux donc un changement radical », explique-t-il.

Il y a quelques jours, le Savoyard a donc acté la fin de sa collaboration avec Thierry Tribondeau, qui il y a 10 ans avait commencé à prendre le relais de Pierre Carraz. L’entraîneur historique de Lemaitre, celui qui l’avait emmené au sommet, avait estimé en 2012 être trop âgé pour continuer à le suivre à plein temps.

Pourquoi pas une expérience à l’étranger ?

La rupture avec Tribondeau n’est pas vraiment une surprise, tant ces dernières années, malgré une médaille surprise aux Jeux de Rio sur 200m, Christophe Lemaitre semblait à la peine. « Cette année ma préparation n’a pas été optimale, avoue celui qui a repoussé à plusieurs reprises sa rentrée. Je me blesse, je vois bien que je ne suis pas en forme. »

La décision a donc été prise de faire l’impasse sur la saison estivale. « Pour redémarrer en septembre avec un nouveau projet », souligne-t-il. Lemaitre avoue avoir plusieurs pistes. « J’ai pensé à des personnes, mais je dois encore échanger avec elle. » Et pourquoi pas en dehors de cette Savoie que Christophe Lemaitre n’a jusque-là jamais voulu quitter. « On verra en fonction de l’organisation qui sera mise en place, mais quoi qu’il arrive je resterai licencié à Aix-les-Bains. »

Un papa qui veut être maître de son projet

Papa depuis un mois, Christophe Lemaitre va profiter de sa petite fille ces prochaines semaines, tout en continuant à s’entraîner. « Arrêter ma carrière n’était pas une option, je sais que je peux encore faire quelque chose, peut-être pas à très haut niveau mais je me donne des chances pour n’avoir aucun regret. Avec une vraie préparation, moins de blessures et un nouveau challenge qui va me galvaniser, je peux avoir quelques ambitions. Il faut que je pense davantage à moi, je vais être maître de mon projet, je vais décider de ce qui est bien pour moi, c’est peut-être ce qui me manquait. »

Source: leparis

All sports articles on 2022-06-22

You may like

Tech/Game 2022-06-22T16:36:14.974Z
Life/Entertain 2022-04-22T09:44:43.384Z
Life/Entertain 2022-04-11T09:10:10.346Z
Life/Entertain 2022-04-08T14:10:14.048Z

Trends 24h

Latest

© Communities 2019 - Privacy